Comment mesurer le climat social d’une entreprise

Comment mesurer le climat social d’une entreprise avec quelques indicateurs concrets ?

Pas évident mais on peut dégager quelques calculs simples pour avoir un aperçu mesurable qui permettra de construire un historique.

Calcul de l’indicateur RH de turnover :

  • Nbre de départs durant l’année / Effectif moyen
  • Nbre de départs associés à un motif / Effectif moyen

Calcul de l’indicateur RH de taux de démission :

  • Total des démissions / Total des départs

Calcul de l’indicateur RH de mesure de stabilité :

Nbre de présents au bout de N mois / Nbre d’embauchés il y a N mois

Calcul de l’indicateur d’absentéisme :

  • Heures d’absence sur la période / Heures théoriques sur la période
  • Heures d’absence / Effectif inscrit x Heures théoriques
  • Heures d’absence – absentéisme de longue durée / idem
  • Durée totale des absences / Effectif
  • Durée moyenne : Nbre total d’h d’absence / Nbre d’absences
  • Nbre d’absences / Effectifs
  • Nbre d’absents / Effectifs

Calcul de l’indicateur RH de mesure des conflits :

  • Fréquence : Nbre de manifestations d’antagonisme ouvert
  • Extension : Nbre de personnes ayant suivi le mouvement
  • Intensité : Nbre d’heures ou de journées de travail perdues

En cas de grève, il y a quelques indicateurs comme celui-ci:

  • Taux de propension : Nbre d’heures ou jours perdus pour faits de grève / Nbre de salariés des établissements concernés par le conflit
  • Taux de concentration : Nbre de grévistes / effectifs sur la période
  • Intensité conflictuelle : Nbre d’heures ou jours perdus / Nbre de grévistes

Autres indicateurs RH du climat social :

  • Multiplication des incidents de production (erreurs, altercations)
  • Augmentation du nombre d’accidents de travail
  • Accroissement des témoignages de revendication (pétitions, revendications des délégués du personnel)

Métiers des RH

Les commentaires sont fermés.